top of page

Dossier | Quel kit incendie portable ou motopompe choisir pour défendre votre maison contre les feux de forêt ?

Si votre maison est située dans l'une des 6648 communes françaises classées à risque incendie (et donc feux de forêt) et que vous disposez d'une piscine, vous projetez peut être d'acquérir un kit de protection incendie léger de type motopompe avec lance incendie et chariot.


Cet équipement d'autoprotection fait en effet partie à ce jour des rares solutions techniques offertes aux propriétaires pour défendre leur maison en cas de feux de forêt ou de feux extérieurs.


Il existe de nombreux fabricants et de nombreux modèles. Ces motopompes peuvent être achetées en magasin spécialisé, en ligne et également directement auprès de HWD si vous souhaitez être conseillé(e) et accompagné(e) par notre équipe pour cet achat.


Mais sont-elles vraiment efficaces ? Comment et à quel moment s'en servir ? Comment choisir le bon modèle en fonction des caractéristiques de votre maison ?



Dossier kit protection incendie et motopompes pour particuliers.


Qu'est ce qu'un kit de protection incendie et feux de forêt pour la maison et en quoi est-ce utile ?


Comme évoqué en introduction, un kit de protection incendie est un équipement léger à destination des particuliers.


Ce type d'équipement est généralement composé d'une petite motopompe incendie essence ou diesel, d'une lance à incendie d'une longueur de 25 à 50 mètres, d'une conduite d'aspiration à plonger dans votre piscine ou dans un point d'eau naturel, d'une crépine, d'un raccord rapide type raccord pompier et d'un chariot de transport permettant de ranger et déplacer facilement la l'unité de pompage en cas de besoin.


Ce kit permet d'éteindre de petits départs de feux à proximité de votre habitation ou de procéder à un mouillage préventif du bâtiment et du jardin dans le cas du développement d'un feu plus important à proximité de votre maison


Il ne sera bien sûr pas question d'utiliser ce matériel pour défendre votre maison si le feu très proche. La recommandation de la sécurité civile est claire dans ce cas :


  1. évacuez les lieux si l'ordre en a été donné

  2. ou restez chez vous sans vous exposer et laissez le feu passer sur votre maison en suivant certaines règles.


Dans ce 2e cas, une fois le feu passé et avec beaucoup de prudence (généralement vive chaleur, fumées, foyers actifs), votre kit motopompe vous permettra alors d'éteindre les éléments encore incandescents et d'éviter les reprises de feux.


En effet, de nombreux témoignages (pompiers, particuliers sinistrés, élus) font également état de maisons ayant brulées, non pas uniquement à cause de l'arrivée d'un front de flamme sur la bâti, mais aussi à cause du feu couvant. Ces feux, souvent difficiles à détecter, résultent de braises qui se déposent dans des endroits "cachés" (combles, toitures, recoins par exemple) ou qui n'ont pas été éteintes après le passage de l'incendie. Ces braises couvent pendant plusieurs heures voire plusieurs jours et génèrent de nouveaux départs de feux pouvant se propager aux habitations.


Enfin et vous l'aurez compris, un kit de protection ou une motopompe étant un système manuel, il ne pourra fonctionner que si vous ou l'un de vos proches êtes sur place en cas de besoin... (ce qui est un problème en cas d'évacuation, d'absence occasionnelle ou prolongée pour les propriétaires de résidences secondaires


 

Recommandations Ministère de l'Intérieur en cas de feu de forêt proche de chez vous.

Lutte contre les feux de forêt : conseils de prévention - Ministère de l'Intérieur

En cas d'incendie déclaré autour de votre domicile :

  • Arrosez les abords de votre maison ainsi que les façades et conservez un tuyau d’arrosage qui pourra vous servir après l’incendie.

  • Garez les véhicules vitres fermées contre les façades opposées à la direction du feu.

  • Laissez votre portail ouvert pour faciliter l’accès des secours.

  • Fermez volets, trappe de tirage de la cheminée, fenêtres, bouches d’aération et de ventilation. Placez en bas des portes des linges mouillés.

  • Mettez un linge humide sur le nez et la bouche pour vous protéger des fumées. Privilégiez les habits en coton.

  • N’évacuez que sur décision des sapeurs-pompiers ou des forces de l’ordre.


 

Qu'est-ce qu'une motopompe incendie ?


Une motopompe est une pompe de surface associée à un moteur thermique essence ou diesel.


Le moteur produit et transfère l'énergie à ce que l'on appelle une cloche de pompe fixée sur l'arbre de transmission du moteur.


Et c'est ce couplage mécanique qui permet à l'eau d'être aspirée dans la motopompe, accélérée puis refoulée.

Les caractéristiques de l'association moteur et cloche de pompe déterminent donc les performances du kit de protection en termes de débit, de pression et de portée.


Qu'est ce qu'une motompompe incendie ?

Le moteur thermique


La motopompe intègre d'un moteur thermique dont la taille, le poids et la puissance pourront varier en fonction des performances recherchées.


Les moteurs de motopompes sont en général de même type que ceux que vous pouvez trouver sur les équipements domestiques d'entretien de jardin tels que les tondeuses autoportées ou les motoculteurs. Ils sont également utilisés dans la construction et permettent de faire fonctionner des groupes de soudage, des générateurs, etc


La taille d'un moteur est exprimée en cm3 et leur puissance en HP (Chevaux) ou kW (Kilowatts).

Leur fonctionnement peut varier en fonction de leur type, c'est à dire que vous pourrez trouver sur certaines motopompes des moteurs dits 2 temps ou 4 temps. Cette caractéristique pourra avoir un impact sur le rendement de la pompe, sur le bruit généré par le moteur et sur sa consommation de carburant.


Le moteur disposera dans la majorité des cas d'un lanceur manuel, d'un starter, d'un levier de réglage de régime du moteur (rendement variable), d'un échappement, d'un petit réservoir à carburant d'une capacité moyenne de 5L et d'un bloc huile.


Rappel : pour fonctionner, le moteur de votre motopompe aura donc besoin de carburant (diesel ou essence), d'huile destinée à la lubrification de certaines pièces mécaniques afin d'éviter la casse moteur mais aussi d'air pour les moteurs essence ! Il faudra donc veiller à utiliser cet équipement dans un endroit bien ventilé afin d'éviter que le moteur ne s'étouffe.


La cloche de pompe


Une cloche de pompe est un équipement mécanique inerte. Cette cloche vient donc se fixer sur le moteur qui, en fonctionnement transfèrera son énergie à son mécanisme interne .



Qu'est une cloche de motopompe incendie ?


La cloche de pompe se compose en synthèse :


  • d'une enveloppe externe munie à minima de 3 ouvertures (bouches) destinées au raccordement de la conduite d'aspiration d'eau, au raccordement d'une conduite de refoulement et au remplissage manuel du bac d'amorçage de la pompe. La conduite d'aspiration sera connectée au point de puisage et alimente la cloche. La ou les conduites de refoulement permettent de projeter l'eau en dehors de la motopompe via une ou plusieurs lances incendie. Le bac d'amorçage quant à lui, doit être rempli manuellement avant le démarrage du moteur. Son rôle est d'aider la pompe à aspirer l'eau et de refroidir l'intérieur de la cloche en phase de lancement.

  • d'une ou plusieurs turbines internes (ou cellules) qui, entrainées par l'arbre de transmission du moteur génèrent côté conduite d'alimentation un phénomène d'aspiration et une poussée côté du refoulement.


Quelles sources d'eau peut-on utiliser pour faire fonctionner une motopompe incendie ?


Eau potable, eau de piscine, eau de pluie, eau de forage, eau de mer ou encore de cours d'eau, une motopompe incendie pourra fonctionner avec de l'eau potable ou brute, claire, sale ou chargée, salée ou chlorée.


Il faudra toutefois en cas d'eaux chargées envisager d'installer des accessoires complémentaires tels que des crépines et/ou filtres afin d'éviter de préserver mécaniquement la cloche de pompe et d'allonger sa durée de vie.


Pour les eaux salées ou chlorées, des opérations de rinçage sont à prévoir après utilisation afin d'éviter certains problèmes de corrosion dans le cas de cloches de pompes en métal ou inox.


Le type d'eau n'étant pas un problème, les possibilités de connexion au point de puisage sont quant à elles un peu plus délicates.


Priorité à la piscine.


La France étant le 2ème marché mondial de la piscine derrière les USA, cette "citerne" remplie d'eau de loisir non potable est donc disponible chez un très grand nombre de particuliers.


Les piscines présentent plusieurs avantages dans le cadre de l'utilisation d'un kit de protection incendie.


  1. L'eau y est toujours disponible, du moins en ce qui concerne les piscines enterrées. Il est très rare et déconseillé de vider complètement ce type de bassin au risque d'endommager sa structure.

  2. Le volume d'eau à disposition y est conséquent et suffisant pour défendre votre maison contre les feux. Une piscine de taille moyenne en France est d'environ 4m sur 8m pour un volume d'eau de 40 à 50m3 environ soit 40 000 à 50 000 litres d'eau. En comparaison, la capacité maximale de prélèvement et de largage d'un canadair est de 6m3 soit 6 000 litres. Vous avez une piscine ? Bravo, vous disposez de 7 Canadair.

  3. Les motopompes peuvent y puiser de l'eau sans aucune difficulté grâce à leur conduite d'aspiration. Pour cela, rien de plus simple, il vous suffira de plonger le tuyau dans votre piscine une fois la conduite connectée à la bouche d'aspiration de la pompe.

  4. Souvent proches des maisons, il ne sera généralement pas nécessaire de dérouler des dizaines de mètres de tuyau pour mouiller à minima certaines parties du bâtiment et du jardin.


Protection incendie : votre piscine est un atout de taille contre les feux de foret

Quelques points de vigilance :


  1. La différence de niveau altimétrique entre la pompe et point de puisage ne soit pas être supérieur à 7 mètres.

  2. La conduite d'aspiration doit être suffisamment éloignée du fond de la piscine ou d'une paroi afin d'éviter un phénomène de succion et donc d'obstruction de l'alimentation.

  3. Attention aux jouets au fond de la piscine ou carreaux décollés qui pourraient être aspirés.

  4. Les lances incendies proposées dans les kit de protection sont en général d'une longueur de 25 ou 50 mètres. Dans le cas d'un puisage en piscine, la motopompe étant à proximité du bassin, il faudra vous assurer d'être en mesure de faire le tour complet du bâtiment dans le cas où un mouillage préventif de la maison soit nécessaire. Mais attention au poids du tuyau une fois rempli d'eau ! Pour rappel, le volume d'un cylindre se calcule ainsi : surface de la base du cylindre X Hauteur du cylindre. Un tuyau classique de diamètre 50 mm (équivalent au diamètre des tuyaux destinés aux lances incendie) sur une longueur de 1 mètre aura un volume de 2 litres. En d'autres termes, si votre lance incendie fait 25 mètres, le tuyau fera 50 kilos une fois rempli d'eau. Pour 50 mètres, le tuyau fera 100 kilos.


Se raccorder au réseau d'eau potable ?


Pas vraiment.


Une motopompe n'est pas conçue pour être alimentée par le réseau public d'eau potable. Son alimentation en eau se fait par une conduite d'aspiration prévue à cet effet.


Lorsque la motopompe est en marche, une dépression est générée à l'intérieur de cette conduite afin d'aspirer une certaine quantité d'eau à partir d'un point de puisage.


Les bouches d'aspiration des motopompes incendie ont généralement un diamètre assez important, c'est-à-dire autour de 40mm à 50mm voire plus soit plus de 2 fois le diamètre d'un robinet standard domestique. Dans le cadre de la protection incendie des maisons, ces équipements sont conçus pour être en mesure de projeter de grands volumes d'eau à la minute. Cela induit que la pompe doit être également capable d'être alimentée par ces mêmes volumes.


D'une part les habitations disposent rarement d'arrivées d'eau de ce diamètre, et d'autre part tenter de connecter l'alimentation d'une motopompe sur un tuyau ou une conduite de diamètre réduit pourrait endommager l'équipement et le réseau domestique lui même.


En effet, dans ce cas la pompe délivrera la même puissance d'aspiration si elle est connectée à une conduite de petit diamètre. Conséquences : fatigue du moteur, phénomène d'accélération de l'eau dans le réseau domestique (échauffement, cavitation, dommages) et performances très réduites si la cloche de pompe ne peut être remplie aussi rapidement qu'elle ne se vide.


Enfin et en complément, il est important de souligner les deux points suivants.


Depuis plusieurs années, des dizaines de départements français sont soumis à des restrictions d'eau à cause de la sécheresse et du réchauffement climatique. Pendant plusieurs semaines, il arrive que les habitants de certaines communes n'aient plus d'eau au robinet et que le niveau de disponibilité de la ressource dans le réseau soit limité.


De plus en cas de besoin et en complément de leurs citernes, les sapeurs pompiers puisent prioritairement de grandes quantités d'eau dans le réseau public.


Se raccorder à une citerne.


Contrairement au réseau d'eau potable, il est tout à fait conseillé d'utiliser une citerne dans le cas où vous n'avez pas de piscine.


Il existe désormais 2 grandes catégories de citernes : les citernes rigides et les citernes souples.

Les citernes rigides sont le plus souvent en polyéthylène (PE/plastique). Elles sont plus chères que les citernes souples mais leur matière permet de les enterrer si besoin et de stocker un plus grand volume d'eau par unité de surface. En d'autres termes, une citerne rigide pourra être plus haute que large sans risque d'éclatement. L'empreinte au sol sera donc réduite.


Les citernes souples quant à elles sont produite en textile PVC haute résistance et ressemblent à de gros oreillers pouvant être remplis d'eau.

Il en existe de différentes tailles et elles peuvent également stocker de grandes quantités d'eau mais leur hauteur maximale ne pourra pas dépasser 1m à 1,25m. La surface au sol nécessaire pour l'installation d'une citerne de 8m3 sera d'environ 25m2 par exemple et pas question de l'enterrer.


Feux de foret : Installer une citerne souple en vide sanitaire

Leur avantage principal par rapport à une citerne rigide ? Le prix ! Les citernes souples sont 5 à 10 fois moins chères que les citernes rigides. un citerne couple de 8M3 coutera environ 650€ HT alors que le prix d'une citerne rigide avoisinera les 3000€ HT en entrée de gamme. Et elles peuvent être installées en vide sanitaire si sa hauteur est d'au moins 90 cm.


Qu'il s'agisse de citernes souples ou rigides, ces unités de stockage peuvent être équipées de raccords rapides adaptés permettant une connexion rapide à une motopompe incendie.


Puiser de l'eau dans un point d'eau naturel ?

Les points d'eau naturels (lac, cours d'eau) peuvent également être utilisés... à condition de ne pas être à sec le moment venu.


Quelles sont les principales marques de motopompes et de kits incendie pour particuliers ?


Il existe de nombreuses marques de motopompes disponibles en France et en Europe mais très peu de fournisseurs de kits incendie légers. Voici une liste des principaux acteurs


  • Honda Industrie : c'est l'une des références du marché français des motopompes. Les moteurs Honda sont réputés pour leur fiabilité et leur durabilité. Leur conception et leur fabrication de haute qualité les rendent capables de fonctionner de manière fiable pendant de nombreuses heures, même dans des conditions difficiles. Les moteurs Honda offrent généralement de bonnes performances en termes de puissance et de couple, et la marque dispose d'une large gamme de moteurs adaptés entre autres à la protection incendie. La marque propose principalement des moteurs essence mais dispose tout de même de quelques références équipées de moteur diesel. Les principaux modèles grand public de motopompes légères Honda sont équipés de moteur essence GX120 ou GX160. Ces modèles (WH15 et WH20) affichent des performances de l'ordre de 400 à 500 litres par minute pour une hauteur de refoulement maximum de 50 mètres. En théorie et en se basant uniquement sur ces données fabricant, nous pourrions légitimement penser que ces modèles pourraient convenir à tous. Mais ce n'est pas la cas car c'est en effet là qu'intervient la notion de courbe de HMT. Prenons par exemple la courbe de performances du modèle de motopompe WH20 Honda. La courbe orange ci-dessous indique bien que la pompe délivrera 500 litres à la minute, non pas à 50 mètres mais à ... 0 mètre (point de départ de la courbe orange sur l'axe vertical relatif au débit), c'est à dire en sortie de pompe. En regard de cela, la pompe sera bien capable d'envoyer de l'eau à 50 mètres mais le volume sera quasi-nul (point d'arrivée de la courbe orange sur l'axe horizontal relatif au débit) La performance "moyenne" de la pompe sera donc plutôt de 350 litres par minute à 25 mètres. A partir de ces nouvelles données, nous pourrions également imaginer que finalement, malgré des performances revues à la baisse suite à la bonne lecture de la courbe, le modèle WH20 pourrait convenir à tous. Et bien toujours pas.. Car même avec un HMT de 350 litres par minute à 25 mètres, cela ne veut pas dire que pourrez projeter ce volume d'eau à 25 mètres. Pour en savoir plus, nous vous conseillons de lire notre blog post intitulé HMT et protection incendie pour la maison.


Bien choisir sa motopompe incendie, attention au HMT.

  • Davey Water Australia : Parmi les marques leaders sur le marché, Davey se distingue également par son innovation, la qualité et la fiabilité de ses motopompes. Davey est une marque Australienne, territoire sur lequel la question de la lutte contre les feux de forêt est historique. Cette thématique est donc centrale pour la marque. Davey n'est pas un constructeur de moteur contrairement à Honda mais un fabricant de cloche de pompes. Leur gamme de motopompes incendie intègre les cloches de pompes produites par la marque, associées à des moteurs performants tels ceux de Honda ou encore Yanmar (Diesel). Que ce soit pour lutter contre les incendies de forêt, protéger des infrastructures vitales ou assurer la sécurité des communautés, les motopompes Davey sont conçues pour offrir des performances optimales à chaque utilisation.


  • Vallfirest : Marque espagnole née en 2007, la marque Vallfirest est une marque d'équipements destinés aux professionnels de la sécurité et aux sapeurs pompiers.

  • Waterax : Marque canadienne créée en 2014, la marque Vallfirest est une marque d'équipements destinés aux professionnels de la sécurité et aux sapeurs pompiers.


Il existe encore de nombreuses marques en Europe et dans le monde telles que :

Worms Entreprise (France)

Subaru Robin (Japon)

Hyundai (Corée)

Koshin (Japon)

Yanmar (Japon)

Kohler (Allemagne)

Zongshen (Chine)

Airmec Speroni (Italie)

Comme vous l'aurez peut être constaté après avoir parcouru les sites web des marques listées ci-dessus, rares sont les fournisseurs de kits incendies légers à destination des particuliers.


En France, la marque d'accessoires de piscine Poolsam propose bien une solution d'entrée de gamme, mais les performances de ces dispositifs restent limitées et surtout aucune courbe de HMT n'est disponible !


Existe-t-il des motopompes électriques ?


L'appellation "motopompe" étant réservée aux pompes à moteurs thermiques, il faudra plutôt dans le cas d'une solution électrique utiliser les termes "pompes de surface", "pompes de relevage" ou encore "surpresseurs".


Il existe évidemment sur le marché plusieurs fabricants de pompes électriques. Les grandes marques connues sur le marché français sont DAB, Grundfos ou encore Pedrollo.



Une motopompe incendie peut-elle être électrique ?


Toutefois, ces pompes ne sont pas conçues pour la protection de votre maison contre les feux de forêt et les incendies. Elles peuvent généralement déplacer beaucoup d'eau mais présentent des HMT relativement faibles et des courbes de performances assez plates. Par conséquent, ces pompes ne permettront pas de projeter de l'eau très loin (ou avec une pression suffisante).


Dernier point important : lorsqu'un feu significatif se déclare proche d'une zone habitation, des coupures de courant volontaires ou non surviennent. Il sera donc impossible d'être en mesure de faire fonctionner à coup sûr une pompe de surface électrique en cas de besoin.


Combien coûte une motopompe incendie destinée au grand public ?


Les prix peuvent varier de 1 400€ et 10 000€.

Les tarifs dépendent de la motorisation de la motopompe, de la qualité de la cloche associée et des accessoires (cloche multi ou monocellulaire, taille du moteur en cm3, type de moteur essence ou diesel, démarreur électrique ou manuel, garantie, etc)


Nous ne recommandons pas l'achat de motopompe incendie à moins de 1 400€ pour des questions de performances et de fiabilité.


Exemple de 2 modèles (Honda WH20 Essence et Davey 5170YE)

2 modèles à performances égales capables de délivrer 350 litres minutes à 25 mètres en "performance moyenne"


Prix modèle HONDA: entre 1200€ TTC et 1500€ TTC

Prix modèle DAVEY : entre 6000€ TTC et 8000€ TTC






Quelles sont les principales caractéristiques à prendre en compte ?


Avant de chercher la motopompe idéale qui vous permettra de défendre seul(e) votre maison et votre jardin en cas de feu de forêt ou feu de végétation, il faudra dans un premier temps vous attarder sur le périmètre et les caractéristiques de la zone à couvrir.


  • Zones : habitation, terrasses, garages, annexes, abris de jardin, local piscine, jardin. Votre motopompe devra vous permettre d'atteindre "relativement facilement" chaque bâtiment, ou chaque zone, inclus dans le périmètre à défendre, et d'en faire le tour afin de pouvoir mouiller l'ensemble des façades, terrasses et zones végétalisées. Il s'agira donc de définir la longueur maximale entre la pompe et le point le plus éloigné à atteindre.

  • Type de construction : plain pieds, demi-niveaux, multi niveaux La puissance de votre motopompe devra vous permettre mouiller toutes les surfaces de toitures jusqu'aux faitières. (généralement le point plus haut)


  • Topographie du site : terrain plat ou dénivelé. En cas de dénivelé, la hauteur entre le point de puisage et le point le plus haut à partir duquel le mouillage sera effectué (lance en main) viendra s'ajouter à la hauteur maximale à atteindre.



Une fois que le périmètre à défendre a été défini et que les mesures ont été réalisées, vous disposerez des éléments nécessaires au calcul de votre besoin en termes de HMT. C'est donc à partir de cet élément que vous pourrez orienter votre recherche. De cela découlera le niveau de puissance requis et donc la taille de la motorisation.


Les autres caractéristiques à prendre en compte seront les suivantes :


  • Poids de la motopompe : ne sous évaluez pas ce critère car une motopompe devra être testée plusieurs fois dans l'année par précaution et rapidement mise en place en situation d'urgence. Il est également déconseillé de la laisser à l'air libre soumise aux intempéries, ce qui suppose de la remiser dans un endroit abrité. Une motopompe pèse au minimum 20 à 25 kg.

  • Démarreur électrique ou manuel (lanceur) : il existe uniquement quelques modèles munis de démarreur électrique. Dans le cas d'un lanceur manuel, assurez-vous d'être physiquement capable d'utiliser de système d'allumage.

  • Marque et type de moteur : nous recommandons d'opter pour une motopompe équipée d'une motorisation produite par un fabricant reconnu. Il s'agit d'un équipement destiné à assurer la défense de vos biens, il serait regrettable que le moteur vous fasse défaut le moment venu. Concernant le type de moteur ( 2 temps, 4 temps, diesel ou essence), cette question est abordée dans l'une des sections suivantes.

  • Amorçage : en fonction des modèles, il sera nécessaire ou non d'amorcer la motopompe manuellement. Pour les motopompes auto-amorçantes, cette amorçage manuel ne sera pas obligatoire. Pour les motopompe dépourvue de cette caractéristique, la pompe ne réussira pas à aspirer l'eau dans la cas où le bac d'amorçage reste vide et que la procédure n'est pas correctement suivie.


Quelques informations à retenir :

  • un tuyau de 50mm de diamètre rempli d'eau pèsera 2kgs par mètre (50 mètres = 100 kg)

  • il est préférable que la distance entre le point de puisage et la pompe soit le plus court possible car plus la distance sera grande, plus il sera difficile pour la pompe de s'amorcer.

  • votre motopompe ne pourra pas aspirer l'eau de la piscine ou de la citerne si la hauteur entre l'eau et la motopompe est supérieure à 7 mètres.

  • si le point de puisage est au-dessus du niveau de la pompe, la pompe est dite "en charge". L'amorçage de la pompe se fera mécaniquement par gravité.

  • la longueur de la conduite d'aspiration cumulée à la longueur de la conduite de refoulement (lance) sera équivalente à la longueur totale disponible

  • 10 mètres à la verticale = 10 mètres de HMT et 10 mètres à l'horizontale = 1 mètre de HMT

Essence ou diesel ?

Un choix pléthorique de motopompes incendie est disponible sur le marché et il est parfois difficile de faire un choix concernant notamment les versions diesel ou essence.


Choisir une motopompe Essence ou Diesel : Avantages et Inconvénients

Moteurs essence


Il existe 2 types de moteurs à essence, 4 temps et 2 temps. Ce dernier nécessitant un mélange huile/essence comme carburant.


  • Avantages Conseillés pour des utilisations ponctuelles, les moteurs à essence sont plus silencieux, plus faciles d'entretien, moins onéreux et plus faciles à manipuler car plus légers. Leur démarrage, même après une longue période d'inutilisation est plus simple.


  • Inconvénients Les moteurs essence sont moins efficaces énergiquement parlant et consomment donc plus qu'u moteur diesel. Ils fournissent également moins de couple que leurs homologues diesel pouvant être un inconvénient dans les situations où une puissance de pompage élevée est nécessaire. Enfin, l'essence étant très volatile, le risque d'inflammation est plus élevé en cas de fuite ou de manipulation incorrecte.


Moteurs diesel


  • Avantages Les moteurs diesel sont généralement plus efficaces, plus robustes que les moteurs à essence, ce qui signifie qu'ils peuvent fournir plus de puissance avec moins de carburant. Ils ont tendance à avoir un couple plus élevé, ce qui les rend efficaces pour les tâches de pompage d'eau à long terme ou dans des conditions difficiles. Enfin, le carburant diesel est moins inflammable que l'essence, ce qui réduit le risque d'incendie en cas de fuite ou de manipulation incorrecte.


  • Inconvénients Une motopompe diesel est plus coûteuse qu’une essence, l’entretien est plus régulier, plus cher et plus pointu : démarreur, bougies de chauffe, filtres, niveau d’huile, injecteurs. Les moteurs diesel sont souvent très lourds et par conséquent montés sur un châssis équipé de roues afin de faciliter leur manutention.


Comment s'en servir ?


Avant de mettre en marche votre motopompe incendie, assurez-vous d'être idéalement à l'extérieur ou dans un endroit très bien aéré, les gaz d'échappement pouvant rapidement devenir dangereux pour votre santé.


Aussi, faites les premiers contrôles concernant les niveaux d'essence et d'huile avant le démarrage. Sans huile, le moteur pourrait subir de très lourds dommages mais ce n'est pas tout.


Il faut garder en tête que les motopompes sans auto-amorçage supportent mal de tourner "à vide". Ainsi, avant tout démarrage, il est indispensable de raccorder l'aspiration de la motopompe à votre réserve d'eau (piscine, citerne ou plan d'eau naturel) et de remplir la cloche manuellement. Habituellement, un bouchon se situe sur le haut de cette dernière afin d'effectuer cette opération qui permettra un amorçage en douceur. Faites également en sorte que votre conduite d'aspiration ne contienne pas d'air qui viendrait se loger dans la cloche de pompe et altérer ses performances.


Une fois l'aspiration raccordée, c'est au tour de la partie refoulement d'être branchée, à savoir l'ensemble tuyau + lance incendie.

Habituellement, les motopompes incendies sont fournies avec des demi-raccords rapides "Guillemin" communément appelés raccords pompiers (1 sur la pompe et l'autre sur le tuyau).


Exemple de raccord rapide pour motopompe incendie : raccord Guillemin ou raccord pompier


Pour réaliser l'assemblage, rien de plus simple :


  • Mettre les demi-raccords face-à-face, en opposition (les guides sont complémentaires), en tournant les bagues de sorte que les doigts soient derrière les guides pour un demi-raccord donné

  • Emboîter les demi-raccords l'un dans l'autre (les joints sont l'un contre l'autre)

  • Tourner les bagues de sorte que les doigts d'un demi-raccord passent dans les guides de l'autre demi-raccord.

  • Les bagues sont tournées à la main dans un premier temps, puis avec une clef Guillemin ou une clef tricoise pour compléter le serrage.


A ce stade, il convient de s'assurer que la lance est en position fermée au risque de voir le tuyau partir dans toutes les directions à la manière d'un serpent au moment de l'allumage de la motopompe. Aussi, si la motopompe comporte plusieurs sorties de refoulement, il convient de s'assurer que celles qui ne sont utilisées soient fermées par les bouchons fournis.


Une fois ces opérations réalisées, la motopompe peut démarrer. Son démarrage peut être, en fonction des modèles, manuel (lanceur) ou électrique (démarreur à clé). Dans les 2 cas, il faudra surement positionner le starter en position haute afin de faire tourner le moteur sur un haut régime assurant ainsi une plage de fonctionnement idéal.


Comment se servir d'une motopompe incendie ?

Lance incendie en main, restez toujours conscient de votre environnement et évitez de vous mettre en danger. Assurez-vous également de surveiller régulièrement le niveau de carburant et d'eau de la motopompe. Une fois que vous avez terminé, éteignez la motopompe et assurez-vous de la nettoyer et de l'entretenir correctement pour garantir son bon fonctionnement lors de futures utilisations.


Comment l'entretenir ?


Bien qu'étant un équipement léger et assez simple d'utilisation, une motopompe nécessite comme tout moteur thermique un entretien régulier.

Dans le cas de la défense incendie, l'utilisation d'une motopompe incendie est ponctuelle. il devient donc indispensable d'effectuer son bon entretien afin qu'elle fonctionne le moment venu. Pour cela, il est nécessaire de la démarrer au moins une fois par trimestre.


La première chose à faire avant son démarrage est de contrôler les niveaux de carburant et d'huile. Portez une attention toute particulière au niveau d'huile car une quantité insuffisante peut avoir de lourdes conséquences sur le bon fonctionnement et la longévité du moteur.


Après utilisation, il est recommandé de vider la cloche de pompe afin d'éliminer l'eau stagnante. Il suffit simplement d'ouvrir le bouchon de cloche habituellement situé sur sa partie inférieure.


Si la motopompe est connectée à une source d'eau salée ou chlorée, un rinçage à l'eau claire est indispensable afin de ne pas détériorer les éléments internes de la cloche de pompe. Il est également recommandé de protéger les éléments électriques (batteries et câblages) lors de cette opération de rinçage.



Comment entretenir sa motopompe incendie ?


Par ailleurs, l’essence laissée dans un moteur lors du remisage ou même pendant les pauses entre les usages périodiques peut encrasser le carburateur. Les pièces de moteur non lubrifiées peuvent aussi se corroder. L’humidité peut également s’accumuler dans le système d’allumage. Vous pouvez éviter la plupart de ces problèmes en utilisant une essence alkylate (type Aspen) ou un stabilisateur d’essence. Le stabilisateur d’essence a pour fonction de limiter l’oxydation et d’inhiber la corrosion. Ces derniers peuvent prolonger la stabilité de l’essence pendant 6 mois, 1, 2 et même jusqu’à 3 ans


Avant l'arrivée de l'hiver et remisage, il est important de s'assurer que la pompe est totalement vide d'eau. En cas de gel, l'eau encore présente pourrait grandement endommager les éléments mécaniques internes de la cloche.

Dans l'idéal, il sera nécessaire de vider son réservoir de carburant. Une fois cette opération réalisée, démarrez le moteur et laissez s'éteindre seul par manque de carburant.

La motopompe devra être remisée dans un endroit frais et sec.


Le plus simple est de se référer au manuel d'utilisation fourni par le constructeur détaillant les différentes opérations à réaliser suivant l'usage que vous en avez. Par exemple, après 50 heures d'utilisation, il sera nécessaire de:


  • Changer l'huile moteur

  • Nettoyer le filtre à air

  • Nettoyer la bougie

  • Vérifier la fixation de la cloche sur le moteur

Besoin de conseils pour l'achat d'une protection incendie de type motopompe ?


Le choix d'une solution de protection incendie adaptée à votre maison peut s'avérer compliquée. Notre équipe est à votre disposition pour vous conseiller et vous proposer la meilleure option. N'hésitez pas à nous contacter par téléphone ou par email grâce à ce formulaire de contact.


L'achat d'une motopompe ne vous semble pas adapté à votre maison ou à votre besoin ?


Découvrez la Solution House Water Dome, la seule solution complète, facile d'utilisation, efficace et connectée de défense des maisons individuelles contre les feux de forêt et feux extérieurs.


(Vidéo)


留言


 Défense Active 

Découvrez la solution de défense
House Water Dome

bottom of page